Ouvrir un compte bancaire pour mineur

Vous êtes parents et vous vous questionnez sur l’avenir financier de votre enfant. Le défi d’une bonne gestion budgétaire est de taille ; en faisant cela vous sécurisez ses futures études et son cadre de vie. Qu’il s’agisse d’un premier louer ou des frais de scolarité de l’école de ses rêves, il aura des frais. Les aléas de la vie demandent que chacun puisse avoir de l’argent de côté, donc plus tôt vous vous y prenez et mieux ce sera, votre enfant vous remerciera. Mais alors, dans quelle banque placer ces premières économies, auxquelles il touchera plus tard ? Pas d’inquiétude, vous êtes sur le bon article et nous répondons ici à toutes vos questions concernant le compte enfant.

pexels kindel media 7007176
L’ouverture d’un compte bancaire pour mineur, une question que se posent tous les parents !

Pourquoi ouvrir un compte bancaire pour mineur ?

Dès qu’il sera majeur, votre enfant va devoir prendre son envol et va connaître ses premières charges fixes et grandes dépenses. Seulement, il est probable que ce dernier fasse des études et ne soit pas rémunéré. Pour lui faciliter la vie et lui offrir une certaine sérénité, il convient donc de mettre de côté pour lui constituer une première épargne. Aussi, point non-négigleable pour vous : si la somme mise de côté est suffisante, vous n’aurez pas besoin de lui donner de l’argent de poche ! Un sacré poids en moins. Voyez sur le long terme et n’hésitez pas un instant à ouvrir un compte bancaire à votre ado, d’autant que la plupart des banques proposent des formules gratuites compte enfant.

Comment ouvrir un compte bancaire pour mineur ?

La première chose à savoir, est que la gestion du compte enfant que vous allez créer pour votre petit chéri vous est totalement déléguée jusqu’à ses 18 ans. Il n’y a donc aucun soucis à vous faire : votre ado ne pourra rien faire sans votre accord et ne pourra donc pas dilapider les sommes lentement épargnées sur son compte bancaire. En d’autres termes, le compte enfant est bloqué et attend sagement la majorité de son titulaire !

Dans la pratique, c’est très simple, il vous suffit de contacter la banque traditionnelle ou en ligne qui aura retenu votre attention et de demander l’ouverture d’un compte pour mineur bloqué, sans autorisation de découverts. Souvent, cela se retranscrira sous forme de carte bancaire à autorisation systématique, ce qui permettra de bloquer les transactions, passé un certain seuil de dépenses.

N’hésitez donc pas à parcourir les différents comparateurs de compte bancaire pour mineur qui vous sont proposés.

La seule différence à prendre en considération entre la banque traditionnelle et la banque en ligne est la manière d’y souscrire. La banque en ligne exigera de vous que vous remplissiez un formulaire à distance suite à quoi vous récéptionnerez la carte bancaire de votre ado, quant un simple déplacement en agence suffira pour une banque traditionnelle. Attention néanmoins, certaines banques en ligne peuvent attendre de vous, en tant que parent, que vous soyez déjà client avant d’ouvrir un compte bancaire pour mineur.

Les institutions à proposer des comptes bancaires pour mineur sont nombreuses : BNP Paribas, Monabanq, CIC, Banque Postale, LCL, Boursorama, Société Générale, Caisse d’épargne, Crédit Agricole…

La législation du compte bancaire pour mineur

Point important dont vous ne pourrez pas vous affranchir. La législation du compte bancaire pour mineur est bien définie. Ce procédé est évidemment légal mais certaines conditions bien spécifiques demandent à être respéctées. Il faut déjà que vous sachiez qu’en principe, votre ado seul ne peut ouvrir de compte bancaire : vous devez être présent à ses côtés. Notez que si vous êtes divorcé, la signature d’un seul parent suffit pour les opérations bancaires relatives à votre enfant, auprès de la plupart des banques.

Alors que faire ? Et bien c’est très simple :

  • Jusqu’à ses 12 ans, les parents (ou représentants légaux) sont les seuls acteurs à pouvoir effectuer les démarches autour du compte bancaire pour mineur de leur enfant : il est donc tout à fait possible pour eux d’effectuer des virements entrants comme sortants depuis ce compte bancaire.
  • Dès ses 12 ans, des mouvements sont possibles sur le compte bancaire pour mineur en question, mais chacun d’entre eux nécéssite une signature des parents. Aussi, sachez qu’il est possible d’ouvrir un livret jeune à votre enfant. Vous ne l’ignorez pas, ce livret est particulièrement intéréssant dans la mesure où son taux d’intérêt est généralement bien supérieur à 1% (jusqu’à 1,60% dans certaines institutions) quand un livret bleu classique sera tout juste de 1%.
  • Passés les 16 ans de l’enfant, l’ouverture d’un compte bancaire pour mineur doit encore être validée par les parents, sauf dans certains cas. Par contre, bonne nouvelle pour lui, il peut désormais dépenser son argent avec chéquier et carte bancaire. C’est précisément l’âge où vous commencez à perdre le contrôle sur son quotidien, alors n’hésitez pas à questionner régulièrement votre enfant pour le conseiller au mieux sur la gestion de ses finances personnelles : vous restez responsables de lui jusqu’à ses 18 ans. Attention donc aux dettes qu’il pourrait contracter dans votre dos !

Bien choisir un compte bancaire pour mineur : nos recommandations

  • #1 : La première recommandation serait bien évidemment de vérifier les frais de gestion et autres frais annexes du compte bancaire que vous ciblez pour votre enfant. Pour cela, référez-vous aux conditions générales sans plus attendre ! Certaines offrent peuvent coûter très cher, quand d’autres restent tout à fait correctes, même si dans la plupart des cas un compte bancaire pour mineur en ligne est totalement gratuit. Cette rémunération que prélève la banque est complètement aléatoire.
  • #2 : N’hésitez pas à aller au plus simple, en général l’ouverture d’un compte bancaire en ligne – pour votre enfant ou pour vous – prend moins de temps qu’en banque traditionnelle : vous n’avez pas à vous déplacer et tout se fait à distance, en direct, depuis votre canapé. Outre ce gain de temps, cette option de banque en ligne est souvent moins onéreuse, alors n’hésitez plus.
  • #3 : N’oubliez pas d’ouvrir un livret d’épargne simultanément à la création du compte bancaire jeune : certaines banques peuvent proposer des offres véritablement intéressantes qui permettent de faire fructifier l’argent de votre enfant en attendant que celui-ci prenne son envol.

L’exception de l’apprenti mineur…

Dans certaines situations, à partir de ses 15 ans, votre enfant peut se trouver en contrat d’apprentissage pour se professionnaliser au plus vite. Cela signifie qu’il gagne de l’argent tous les mois, comme tout salarié. La question est donc de savoir si un mineur apprenti peut ouvrir un compte bancaire mineur seul.

Et bien nous vous confirmons que l’ouverture d’un compte bancaire pour mineur, en contrat d’apprentissage ou pas, reste soumise à l’accord formel d’un parent (ou d’un représentant légal). 

Précisions aussi que dans le cas de mineur émancipé, le mineur apprenti et son représentant légal devront opter pour un compte bancaire pour mineur.

pexels ketut subiyanto 4473406
Time to say goodbye ! La banque pour un mineur, un vrai sujet.

En tant qu’adulte, gérer son compte bancaire et son budget n’est pas chose facile, alors un compte bancaire pour mineur en plus… On espère vous avoir aidé au mieux ! Si vous souhaitez allez plus loin, rendez-vous dès maintenant sur Origame pour optimiser vos dépenses, et potentiellement celles de vos enfants. Nous sommes là pour vous simplifier la vie.

À très vite !

Laisser un commentaire