Casse, vol, réparations : faut-il assurer son téléphone portable ?

Vous venez d’acheter un téléphone à un prix bien plus élevé que prévu, vous lui voyez une utilité sur plusieurs années et ne voulez pas qu’il lui arrive malheur ? 😱

On vous a bien entendu. Découvrez dans cet article comment protéger votre téléphone pertinemment. Apprenez à ne pas souscrire à n’importe quelle assurance sous prétexte qu’elles vont protéger votre smartphone adoré. 👌

En dehors des assurances, il s’agit de vérifier vos besoins et votre façon de prendre soin de vos affaires. Eh oui, ça peut paraître bête mais la première chose à calculer avant de souscrire à quoi que ce soit, c’est comment vous vous comportez avec vos équipements.

Sauf si bien sûr vous avez déjà une assurance et souhaitez simplement vérifier vos échéances sur votre tableau de bord Origame 👇

À savoir : vos appareils (et surtout les smartphones) sont généralement assurés de 6 mois à 2 ans (selon le vendeur) à l’achat. Ne dépensez donc pas plus d’argent si vous disposez déjà d’une assurance lors de votre achat.

Assurer son téléphone casse, vol, réparations : que faire ?

Est-ce que j’ai besoin d’une assurance téléphone ?

De manière générale, observez votre comportement de tous les jours. Est-ce que vous avez déjà eu l’habitude de casser vos téléphones, les perdre ? Les prendre dans des situations inadéquates (soirées, manèges, sorties mouvementées) ?

Si tel est le cas, il est grandement possible que vous ayez besoin d’une assurance.

Le principal avantage de ce type d’assurance est de pouvoir se doter d’une nouvelle assurance et de protéger l’assuré de certaines obligations sans avoir à payer de frais, alors la vie est plus belle 🤩

Comme mentionné ci-dessus, la garantie de l’assurance téléphonique repose sur trois risques principaux: le vol, les dommages matériels et l’utilisation frauduleuse.

En matière de vol, la garantie pertinente repose notamment sur la qualité caractéristique de l’opération. En termes simples, la plupart des polices d’assurance mobiles de base ne prennent en charge que le vol ou l’effraction.

Par conséquent, si une personne souhaite être suffisamment protégée contre le vol de son téléphone portable sans distinguer la nature «légale» de l’acte, alors il est absolument nécessaire de souscrire à une assurance de téléphonie mobile plus spécifique.

Par conséquent aussi, il est recommandé de bien comprendre le risque de votre propre vol, afin de ne pas être enfreint par les avantages du refus d’assurance. 👍

Vol à l'arraché téléphone portable

Comment assurer mon téléphone pour : casse, vol et réparations ?

L’assurance chez son opérateur téléphonique

Choisir une assurance chez son opérateur téléphone, c’est une opération à double tranchant.

À la fois, vous êtes sûrs ou presque d’avoir affaire à des professionnels, et à la fois vous savez que vous risquez de payer plus cher la note chaque mois, ce qui peut s’avérer relativement problématique si vous avez déjà payé votre téléphone à prix d’or.

Généralement, le prix oscillent entre 4,99€ et 9,99€ pour une assurance basique vol/casse (réparations).

L’assurance chez son revendeur

Les revendeurs, connus depuis quelques années pour la vente d’appareils reconditionnés (Ventes du diable, Backmarket, etc.) s’en donnent à cœur joie pour proposer à leurs clients des offres d’assurances.

En effet, un téléphone (ou n’importe quel appareil) acheté en reconditionné inspire moins la confiance de manière générale qu’un appareil acheté neuf. Vous achetez un téléphone qui a déjà servi, vous savez qu’il peut comporter des problèmes techniques.

Généralement, les prix pour une assurance casse/vol tous risques sont de l’ordre de 9,99€.

L’assurance en dehors de tout achat

Si vous avez acheté votre téléphone il y a longtemps, ou même récemment mais n’avez pas souscrit à une assurance quelconque et souhaitez revenir sur votre décision, sachez qu’il existe plusieurs moyens d’y remédier.

Liste non-exhaustive des fournisseurs d’assurances :

  1. Les fabricants. Certains comme Samsung proposent sur leur site d’achat en ligne une assurance. …
  2. Certains opérateurs comme vu précédemment offrent eux-mêmes leurs assurances.
  3. Les assureurs classiques (Gras Savoye étant le plus connu)
  4. Grande distribution (L’assurance Carrefour par exemple)
  5. Les sites de reconditionnement (comme vu précédemment, avec le monopole de Backmarket)

Laisser un commentaire