Mutuelle santé : 4 conseils pour assurer sa famille sans se ruiner

La santé de votre famille est sûrement l’une des choses les plus importantes pour vous. Pourtant, cette dernière a un coût malgré les remboursements intéressant de la sécurité sociale. Pour faire face à cela, il est possible de souscrire une mutuelle santé qui permet de bénéficier de meilleurs remboursements. Mais un tel contrat peut coûter relativement cher aussi, alors comment faire pour maîtriser son budget ? Après tout, entre le loyer, les facteurs, etc., il peut être difficile de trouver un budget correct pour souscrire un tel contrat.

On vous explique comment trouver une mutuelle santé famille qui vous couvre bien et le tout, sans vous ruiner.

Conseil n°1 : choisir une mutuelle santé familles adaptée aux besoins de sa famille

Saviez-vous qu’il est possible de se sur-assurer ? C’est-à-dire que votre contrat vous couvre très bien, et même trop bien. Certaines garanties ne sont alors pas utilisées ou sont plus couvrantes que nécessaire. On peut citer, par exemple, une garantie permettant de rembourser une consultation chez le médecin généraliste jusqu’à 75€ (300% de la base de remboursement de la sécurité sociale) alors que votre médecin traitant ne demande que 40€ comme honoraires.

Et même si cela part d’une bonne intention, un tel contrat va coûter bien plus cher. En effet, plus une garantie est couvrante, plus elle va vous coûter cher.

Il est donc nécessaire de sélectionner un contrat santé parfaitement adapté à vos besoins et qui prend également en compte les imprévus comme une hospitalisation qui peut être très coûteuse. Pour cela, faites un point sur vos rendez-vous médicaux passés et leur coût. Vous aurez ainsi une vision d’ensemble de vos habitudes de soins et donc vous saurez vers quelles garanties vous tourner en priorité.

Mais en général, pour couvrir une famille correctement, il est bon de s’intéresser davantage aux garanties suivantes :

  • L’hospitalisation : parce qu’elle coûte cher mais aussi pour pouvoir bénéficier de prestations de confort (chambre individuelle, lit accompagnant…) qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.
  • Les soins courants (consultations chez le généraliste et les spécialistes) : parce qu’il s’agit souvent des prestations les plus fréquentes. Faites donc attention aux honoraires des professionnels de santé que vous consultez pour savoir si une garantie à 100% de la base de remboursement de la sécurité sociale (25€) peut suffire ou non).
  • Le dentaire et notamment l’orthodontie si vos enfants en ont besoin : en effet, la sécurité sociale rembourse moins de 200€ par semestre de traitement alors que ces derniers coûtent en moyenne 600€.

Conseil n°2 : se renseigner sur le 100% santé et ses avantages

Depuis peu, il est possible d’avoir accès à des lunettes, des prothèses dentaires et des aides auditives intégralement remboursées grâce au 100% santé. Et cela, quel que soit le niveau de garantie de sa mutuelle santé. Il est donc possible de diminuer vos garanties sur ces postes sans pour autant augmenter votre reste à charge. Ainsi, même si vous avez besoin d’une nouvelle paire de lunettes (ou un membre de votre famille), vous pourrez bénéficier d’un équipement de qualité et complètement pris en charge sans avoir besoin d’une mutuelle plus chère avec de meilleurs remboursements.

Pour bénéficier de cette réforme du 100% santé, vous n’avez besoin que d’une mutuelle santé qui est éligible à cette dernière. Cela peut être la complémentaire santé solidaire (ex-CMU et ex-ACS) ou presque n’importe quelle mutuelle santé sur le marché (il faut uniquement qu’elle soit responsable, ce qui est le cas de près de 95% des offres).

Conseil n°3 : faire un point régulier sur son contrat

Une autre façon efficace pour trouver une mutuelle santé famille sans se ruiner est de mettre régulièrement les contrats en concurrence. En effet, le prix d’une mutuelle santé peut varier d’une année à l’autre. Ainsi, faire un point tous les ans ou tous les deux ans peut vous permettre de faire quelques économies. Surtout maintenant qu’il est possible de résilier son contrat à tout moment après un an d’adhésion.

En plus de faire des économies sur votre mutuelle santé, le fait de la mettre en concurrence régulièrement vous donne également la possibilité d’adapter les garanties à vos besoins si ces derniers évoluent (début ou fin d’un traitement en orthodontie pour un enfant, volonté de pratiquer une médecine douce…).

Conseil n°4 : mieux vaut prévenir que guérir

Saviez-vous que sans remboursement, une couronne dentaire peut coûter plus de 300€ ? Pourtant, cette dernière peut être évitée grâce à un passage régulier chez le dentiste pour un bilan et un détartrage. C’est la même chose pour un implant dentaire qui coûte en moyenne 1800€ et qui n’est même pas remboursé par l’assurance-maladie.

Il en est de même pour d’autres soins peu remboursés par la sécurité sociale ou les mutuelles santé. Préférez donc la prévention qui est relativement moins chère et mieux couverte pour optimiser au mieux votre budget santé.

Laisser un commentaire