6 conseils pour trouver un logement rapidement

Trouver un logement rapidement n’est pas forcément chose facile, surtout dans des grandes villes où la demande est plus importante que l’offre ! 

Pourtant, on connaît tous ce scénario de l’étudiant qui a moins de 2 mois pour trouver un logement dans une nouvelle (grande) ville. Ou encore ce jeune cadre dynamique (le fameux) qui vient de décrocher un emploi dans la capitale et qui a moins de 2 semaines pour savoir où se loger (ou plutôt dans quel placard à balais il logera).   

Pour éviter de passer des heures sur internet à épier toutes les annonces ou des heures à visiter des logements que vous visiterez en moins de 2 minutes (le temps de déposer – ou non – votre dossier parce que les visites s’enchaînent), cet article vous sera utile. 

Il ne vous restera plus qu’à déménager sereinement avec notre check-list spéciale déménagement.

1) Déterminer votre budget

La première étape pour ne pas perdre de temps en essayant de trouver un logement est de déterminer votre budget. En effet, afin de ne pas vous éparpiller sur des biens auxquels vous ne pouvez pas prétendre, la détermination de votre budget est essentielle. 

Votre budget ne comprend pas uniquement le loyer, ou l’achat, du bien, mais il comprend aussi tous les frais annexes. Par là on entend les charges, les abonnements, les travaux éventuels etc. 

2) Où chercher pour trouver un logement ? 

Ensuite, vous allez pouvoir commencer à chercher et si vous voulez trouver un logement rapidement, il va falloir connaître les bons endroits. 

Gif jumelles observation


Selon votre budget, vous allez soit vous tourner vers des offres de particuliers à particuliers, soit vous pourrez également vous tourner vers des agences. 

Nous vous conseillons les offres de particuliers à particuliers, qui permettent d’éviter de payer des frais d’agence (pas de petites économies).

Mais nous allons vous donner des noms d’autres sites qui regorgent d’offres intéressantes, à des prix plus compétitifs que ceux des agences. 

Le premier conseil est de ne pas vous disperser sur tous les sites possibles et inimaginables, sinon vous allez perdre du temps. Il vous faut cibler les sites selon votre budget. Enfin, il est important de choisir des sites fiables (chez Origame, pas de déception).

L’incontournable : leboncoin

Ce site est une pépite, à présent bien connue, mais attention à ne pas s’y perdre. En effet, chaque jour des milliers d’annonces sont publiées aux 4 coins de la France pour des locations ou ventes. On y trouve des annonces de professionnels, ou de particuliers

Pour ne pas payer de frais d’agence, on vous conseille les annonces de particuliers. Mais attention aux arnaques : ouvrez l’œil et méfiez-vous des prix « trop beaux pour être vrai ». Et ne louez pas à distance, visitez le logement avant toute signature de bail. 

Un autre site intéressant et sérieux : Seloger.com

On y trouve des annonces de particuliers et de professionnels. Une référence, au même titre que leboncoin. Testé et approuvé par nous-mêmes (donc c’est forcément de la qualité). 

Mais aussi…

Spécialisée dans le logement étudiant, la plateforme ImmoJeune est entièrement gratuite pour vous permettre de trouver un logement facilement partout en France. Vous pourrez louer de particulier à particulier, par agence immobilière ou en résidence étudiante privée, avec des offres très variées accessibles directement en ligne : studio, appartement T2, chambre en colocation, chambre chez l’habitant ou encore un logement intergénérationnel.

Particulier uniquement : PAP 

Si vous êtes fâché(e) contre les agences ou que vous ne souhaitez absolument pas payer de frais d’agence, ce site est fait pour vous. 

La relocalisation : Switch Up

Vous êtes muté(e), embauché(e) ou vous avez tout simplement envie de changer de vie et les démarches à réaliser vous font peur ? 

Pensez à Switch Up, la plateforme qui vous met en relation avec un habitant, en local, prêt à vous accompagner dans votre installation et votre intégration sur votre nouveau lieu de vie. Recherche de logement, démarches administratives, recherche d’emploi, inscription des enfants à l’école ou intégration sociale, une multitude de services sont à votre disposition pour vous faire gagner du temps et réduire le stress pouvant être généré. 

Les sites pour les colocations 

La colocation c’est LA solution si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied pour votre budget (et si vous êtes un peu sociable). Vous pouvez choisir de vous mettre en colocation avec une connaissance ou bien avec de parfaits inconnus. Pour ce faire, de nombreux sites ont émergé durant les dernières années et réunissent les personnes en quête de collocation. 

On vous a listé quelques sites qui pourraient vous intéresser :

  • Appartager : des annonces claires, nombreuses, et des loyers relativement bas,
  • La carte des colocs : tout comme le précédent, un site sûr et avec de nombreuses offres,
  • Room4Talk : un site en anglais qui te permet de trouver des colocataires étrangers selon la langue que tu souhaites parler,
  • Leboncoin : eh oui, sur ce site vous pouvez également trouver des offres pour des colocations.

Pour vos recherches de logement de manière générale, nous vous conseillons également les sites suivants 

Enfin, si vous êtes étudiant(e), le site Studapart va vous intéresser. Vous y trouverez des logements proposés par votre école. En effet, des écoles et universités y rassemblent leurs propres annonces. Les offres proviennent de propriétaires privés, d’agences, de résidences étudiantes ou encore du CROUS. 

Pour les résidences étudiantes, pensez aussi à contacter vos universités qui peuvent vous orienter. Les résidences et logements CROUS vous permettent de vous loger pour moins cher que ce que vous pourrez trouver sur le marché. 

Les réseaux sociaux

Et enfin, la dernière solution pour savoir où chercher votre futur logement : les réseaux sociaux (et non, Facebook n’est pas hasbeen). En effet, il existe de nombreux groupes où des particuliers postent des annonces de location d’appartement. Ceci vous permet un contact direct avec le propriétaire du bien. 

Faites appel à votre employeur

Cette piste est souvent négligée car méconnue de tous. Mais toutes les entreprises privées comptant plus de 10 salariés doivent verser une cotisation à des organismes agréés de construction. En contrepartie, les entreprises disposent d’un accès privilégié à un parc locatif, et à des conditions de loyer préférentielles. N’hésitez donc pas à contacter votre employeur ou votre CSE (Comité Social et Économique, anciennement appelé CE).

Les logements sociaux

Il est difficile d’accéder à ce type de logement. Il y a une étude de votre dossier et de vos revenus. Ce n’est donc pas la solution la plus rapide pour accéder à un logement. En revanche, si vous y êtes éligible, vous pourrez profiter de loyer à prix bas. Pour ce faire, il faut déposer une candidature aux organismes locaux d’HLM, à la préfecture ou encore dans votre mairie. 

3) Décoder les annonces

L’important sur les sites Internet est de décoder les annonces. Il est effectivement essentiel de comprendre les annonces pour ne pas s’attarder sur un bien qui ne correspond ni à vos attentes, ni à vos besoins.

On a donc détaillé ci-dessous le langage immobilier courant sur les sites pour que vous puissiez y voir plus clair : 

  • Studio : plus petite surface légale, une seule pièce avec cuisine ouverte et salle d’eau séparée,
  • Ensuite T : type, F : fonction,: pièce. Une salle d’eau signifie une douche mais pas de baignoire,
  • Loft : attendez-vous à un logement très lumineux avec de grands espaces sans cloisons,
  • Duplex : signifie un appartement avec 2 étages et un escalier intérieur,
  • Mezzanine : un étage mais la hauteur sous plafond n’est pas considérée comme habitable,
  • Un souplex :  c’est un duplex inversé, au lieu de disposer d’un étage vous disposez d’un rez-de-chaussée, ce qui signifie en principe moins de lumière.

Enfin, sachez interpréter le vocabulaire utilisé. Qu’est-ce qu’on entend par là ? 

Un quartier désigné comme calme signifie souvent que celui-ci est éloigné des transports. De même, un quartier animé peut souvent être associé au centre-ville et donc à beaucoup de bruit, dont le soir.

Ensuite, pour déceler les annonces sérieuses, il vous faut connaître les règles que doivent respecter les annonces : depuis le 1er avril 2017, une annonce de location doit impérativement indiquer le montant du loyer mensuel charges comprises, le montant du dépôt de garantie, les honoraires de l’agence si besoin, la surface du bien, la commune où il est situé et enfin le détail des modalités de décompte des charges locatives. 

  4) Activez vos notifications 

Un autre conseil que l’on peut vous donner pour ne pas rater la perle rare est de télécharger les applis des sites cités précédemment, pour recevoir une notification dès qu’un logement correspond aux critères que vous avez sélectionnés. 

De même, il est important que vous soyez joignable rapidement et prêt(e) à vous libérer pour une visite (oui, on sait, pas facile quand on travaille ou que l’on étudie). Enfin, soyez réactif(ve) aux annonces. Si un logement vous plaît, ne perdez pas de temps, demandez une visite directement et vous réfléchirez ensuite sur vos préférences. 

5) Avoir un dossier prêt 

Il est indispensable que vous ayez un dossier prêt et terminé avec vous avant et pendant chaque visite. Vous serez ainsi dans la possibilité de déposer votre dossier directement si le logement vous plaît (c’est au shotgun). Il faut également savoir vous démarquer des autres potentiels locataires, vous pouvez ajouter à votre dossier votre CV, une mini lettre de motivation, ce qui permet d’en dire un peu plus sur vous et de rassurer le propriétaire. 

Attention si vous êtes étudiant(e) : assurez-vous d’avoir un garant qui gagne 3 fois le montant du loyer, ou bien tournez-vous vers des alternatives comme la caution locative ou caution CLÉ. 

Astuce : il ne faut pas avoir peur de relancer. Les propriétaires peuvent crouler sous les demandes. Certains libèrent parfois de nouveau le logement suite à un désistement, etc. Donc relancer peut être un moyen de trouver un logement en montrant votre motivation. Votre persévérance paiera, nous en sommes sûrs ! 

6) Être vigilant(e)

Votre attitude pendant les visites doit être dans l‘observation. Soyez attentif(ve) à chaque détail. Repérez les bruits des voisins, les bruits de la rue. Assurez vous que la douche et les toilettes fonctionnent (demandez éventuellement à aller aux toilettes pour tester la chasse d’eau : une donnée essentielle mais encore trop négligée !). Faites également attention à l’état des murs et des prises. Ne négligez pas les éventuelles odeurs désagréables d’égouts ou de remontées des caniveaux. N’hésitez pas à demander aux propriétaires lors de la visite s’il y a une ventilation dans la cuisine et la salle de bain. Le logement comprend-il des détecteurs de fumée ? 

Toutes ces questions doivent pouvoir trouver réponse pour choisir votre logement en toute sérénité. 

Les erreurs à éviter : ne pas oublier de regarder si l’appartement est aux normes, par exemple au niveau de l’installation électrique. 

Et surtout : ne versez jamais de somme d’argent avant quelconque signature ! (et ça vaut pour beaucoup d’autres choses)

Si vous ne savez pas encore quelle ville choisir, rendez-vous sur notre blog pour découvrir notre article qui vous aide à choisir votre ville idéale.

Planète des singes

Eh bien, qu’attendez-vous pour commencer dès à présent la 1ère étape ? 💪

1 réflexion au sujet de « 6 conseils pour trouver un logement rapidement »

Laisser un commentaire