10 Conseils pour investir son argent

Investir son argent est une étape à franchir ultra-importante, et nous vous conseillons de le faire même si vous n’êtes pas un expert. On vous explique !

Lorsque l’on s’y connait peu – ou pas ! – en finance ou que l’on n’a tout simplement pas le temps de s’y consacrer, investir son argent peut sembler compliqué, voir effrayant.  Pourtant, il est aujourd’hui possible de commencer à placer son argent sans être un expert et surtout à son rythme 😉   

Vous souhaitez connaître les astuces pour devenir un boursicoteur en herbe ? Vous êtes au bon endroit : voici les 10 conseils pour investir votre argent dans les meilleures conditions. 👇 

1. Se constituer une épargne de précaution  

En premier lieu, gardez bien à l’esprit qu’il est essentiel d’investir uniquement l’argent dont vous n’avez pas besoin ! Cela vous permettra de vous lancer sereinement et de vous tenir à votre stratégie de départ.  Avant de vous lancer dans l’investissement, commencez donc par vous constituer une épargne de précaution capable de subvenir à des dépenses imprévues (panne de véhicule, remplacement de téléphone etc). 

Notre conseil ? Mettre 2 à 3 mois de salaire de côté, sur un compte liquide et accessible à tout moment comme le Livret A. Pour cela, nous vous conseillons de choisir une bonne banque pour investir.

Une fois cela fait, il est temps de passer aux choses sérieuses !  

2. Connaître son profil investisseur  

L’horizon de placement, votre capacité à prendre des risques ou encore vos objectifs d’investissements…autant de critères qui permettent de déterminer ce que l’on appelle votre profil investisseur !  

Mais lorsque que l’on se lance, il peut être difficile de définir son profil d’investisseur tout seul. Pas de panique, Mon Petit Placement, la fintech qui vous permet d’investir en ligne simplement, vous accompagne pour définir l’investissement qui vous correspond ! Pour cela rien de plus simple : il suffit de remplir le formulaire en (moins de 10 min top chrono) de Mon Petit Placement afin de permettre à leurs experts de cerner vos besoins. Vous recevrez ensuite une stratégie d’investissement sur-mesure vraiment faite pour vous !  

3. Opter pour une stratégie qui correspond à ses objectifs  

Se constituer une stratégie d’investissement solide ne peut se faire sans prendre en considération votre profil d’investisseur. Si vous avez d’importantes perspectives de rendement et que vous souhaitez donc investir sur des produits financiers risqués, nous vous recommandons de choisir un horizon d’investissement d’au moins 5 ans. À l’inverse, si vous préférez miser sur la sécurité ou que vous n’êtes pas adepte des montagnes russes, vous pouvez vous diriger vers des placements moins risqués.  

4. Investir son argent en se faisant accompagner  

Vous ne savez pas par où commencer ? La solution peut-être de vous faire accompagner, afin de réaliser un placement adapté même si vous êtes novice en investissement. Les conseillers en investissement pourront non seulement répondre à toutes vos questions, mais aussi vous proposer une stratégie de placement adaptée à vos besoins et à votre profil. C’est le meilleur moyen de se lancer sereinement si vous êtes un investisseur débutant ou si vous n’avez tout simplement pas le temps de boursicoter ! 

5. Être au clair sur les frais d’investissement 

Avant de réaliser votre premier investissement, assurez-vous d’avoir une vision globale de ce que vous allez devoir payer. Il est important de vous renseigner sur les différents frais, car toutes les offres ne se valent pas !  

Par exemple, Mon Petit Placement a opté pour une stratégie transparente et alignée avec les intérêts de ses utilisateurs : 0 frais d’entrée et de sortie et une commission prélevée uniquement en cas de performance du placement.  

6. Investir son argent le plus tôt possible  

Investir tôt permet de laisser plus de temps à son capital pour fructifier, mais pas que ! L’assurance-vie par exemple, offre une fiscalité particulièrement intéressante après 8 ans de détention d’un contrat.  

Cela vous permet également de profiter du pouvoir des intérêts composés.  
On vous explique : lorsque vous investissez, les intérêts générés par votre capital vont permettre de le faire grossir et la somme gagnée sur les prochains intérêts générés en sera d’autant plus importante. C’est ce qu’on appelle l’effet boule de neige !  

7. Ne pas se laisser submerger par ses émotions 

 En investissement, se laisser guider par ses émotions peut être contre-productif : par exemple, si votre placement perd de la valeur, votre instinct va vous pousser à le récupérer pour arrêter de perdre, et à l’inverse, s’il en prend, vous allez investir plus pour profiter de la montée du court. Ça vous parait logique ? C’est normal. Mais en investissement, les bonnes pratiques ne sont pas toujours les plus intuitives.    

En réalité, dans ce type de situation il est conseillé de garder la tête froide et de ne pas prendre de décisions précipitées. Si vous avez tendance à retirer votre argent et à réinvestir dès que les marchés remontent, vous allez faire une moins-value à la fois lors de la vente et du rachat, et c’est dommage !  

8. Opter pour des versements mensuels   

Personne n’a de boule de cristal ! En effet, il est difficile, voire impossible de prévoir précisément les mouvements des marchés. En investissant régulièrement, vous entrez à des valeurs différentes sur le marché, et vous n’êtes donc pas dépendant d’une seule et unique date d’entrée sur le marché, qui pourrait se passer au “mauvais moment”. 

Cette pratique, qui consiste à lisser votre point d’entrée et étaler votre investissement sur plusieurs périodes, vous permet de diminuer le risque de votre placement et d’optimiser vos performances à long terme !   

9. Investir son argent sur le long terme  

Pourquoi investir à long terme ?  

Si vous regardez la valeur du marché mondial depuis 20, 30, voire 100 ans, vous remarquerez qu’elles sont caractérisées par une ascension qui correspond à la croissance économique mondiale que l’on connaît depuis des siècles. À l’inverse, si vous vous concentrez sur l’évolution du marché pendant quelques mois voire un ou deux ans, alors les cours ne prendront pas l’allure d’une droite ascendante mais plutôt d’une courbe avec des moments de croissance et de décroissance 

En résumé, plus vous investissez à long terme, moins vous êtes dépendants des fluctuations de court terme du marché !   

10. Diversifier ses investissements  

Une pratique essentielle lorsque l’on commence investir : la diversification ! Eh oui, en investissement, il ne faut pas mettre tous vos œufs dans le même panier… Cela vous permettra de bénéficier de la tendance de fond du marché et de ne pas subir la baisse d’un placement en particulier.  

Si sur une période donnée l’un de vos placements ne performe pas ou baisse, vous n’en êtes que peu impactés, car vous possédez de nombreux autres placements qui, en moyenne, performent.  

Et voilà, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour devenir un boursicoteur en herbe ! Et si cet article vous a donné envie de vous lancer mais que vous ne savez pas par où commencer, ou que vous manquez de temps, Mon Petit Placement est là pour vous ! Cette plateforme d’investissement en ligne vous permet de vous lancer dès 300 euros, d’être accompagné par des conseillers financiers tout au long du processus et de bénéficier des produits financiers ultra-performants, triés sur le volet par des experts !  

Laisser un commentaire